jeudi 23 mars 2017

Musique pour le retour du printemps

Photo : The Sound Of Spring by BlackJack0919 / Deviantart

Bizu Izzy - Album A moment of madness - "White tiger" // Shawn Mendes - Album Illuminate - "Run" // Aphex Twin - Album Syro- "XMAS_EVET10 [120] (thanaton3 mix)" // Diego el Cigala -Album Indestructible -"El raton" // Peter Henry Phillips -Album The origin -"The dreamcatcher" // Pedro Soler, Gaspar Claus -Album Al viento -"Cien enamorados" // Patrice - Album Life's blood - "Burning bridges // Black M - Album Eternel insatisfait - "Cheveux blanc" // Deorro feat Elvis Crespo - Album Afro latino party - "Bailar" // Superbus - Album Sixtape - "Strong & beautiful"


Bonne écoute à tous ! Nos CD sont disponibles dans les bacs de la médiathèque.

samedi 11 mars 2017

Gérer la confidentialité de son compte Facebook

"C’est vous qui décidez qui peut voir ce que vous publiez" rassure Facebook . Encore faut-il savoir comment le faire. Dans ce domaine, le réseau social  n°1 ne facilite pas la tâche. Pendant 2 heures, j'ai donc défriché la jungle des menus et des options. Voici la procédure pour limiter la visibilité de vos informations.


Par défaut, Facebook rend publiques nos informations personnelles qu'on croyait cacher. Si la plupart des utilisateurs savent gérer le cercle de diffusion de ses messages (cercle public ou amical), il n'en va pas de même sur d'autres types de données : vos photos, vos amis, vos mentions j'aime, votre localisation...

Régulièrement critiqués sur cet aspect, Mark Zuckerberg et son équipe ont apporté des améliorations mais, avouons-le, le paramétrage reste aussi compliqué qu'ouvrir un compte offshore au Panama (à moins d'avoir un avocat fiscaliste).

Fièrement, Facebook a annoncé il y a quelques semaines un bouton "Aide rapide" qui affiche notamment deux possibilités :
- Assistance confidentialité
- Raccourcis de confidentialité.
Chouette, le réseau social aurait-il choisi de nous faciliter la vie ?

Le menu "Aide rapide". Cliquez sur les images pour les agrandir
Disons-le d'emblée : vous n'y trouverez pas grand chose à vous mettre sous la dent. Soit les options à choisir ne sont pas très utiles, soit elles sont déjà bien paramétrées.
Dans l'assistance confidentialité, l'utilisateur pourrait se satisfaire de la possibilité de masquer sa ville actuelle, sa ville de naissance, sa scolarité... Seuls ses "amis" ou lui seul ("moi uniquement") verraient ces informations. Au risque que des personnes qui vous recherchent aient du mal à vous identifier parmi vos nombreux homonymes.
L'accès aux paramètres

L'assistance confidentialité. Rien d'intéressant sauf peut-être la partie "Profil"
Déçu par l'aide rapide, je préfère explorer les paramètres de Facebook puis la rubrique "Confidentialité". Autrement dit, je travaille à l'ancienne. Et je tombe sur la partie "Qui peut me trouver avec une recherche ?" Voilà un sujet intéressant. Vous pouvez demander à ne pas figurer dans les résultats proposés par Google, Bing...
Limiter votre exposition en empêchant les moteurs de recherches externes de vous recenser

Jetons un œil sur la rubrique suivante "Journal et identification". Vous savez que des gens peuvent vous identifier sur des photos publiées sur Facebook, c'est-à-dire renseigner vos nom et prénom. Apparemment il est impossible d'empêcher cette fonctionnalité gênante. Rien d'étonnant quand on connaît le principe de précaution attaché à Facebook : même si vous pouvez gérer drastiquement votre confidentialité, rien ne garantit que vos amis aient la même rigueur quant à vos propres informations. En partageant vos messages ou en vous identifiant sur des photos, ils peuvent mettre à mal votre souhait de rester discret. Donc, pour éviter les identifications embarrassantes, réglez le paramètre sur "Moi uniquement". Autrement dit, vous seul serez au courant que votre trombine a été identifiée.
Modifier les paramètres d'identification.
Sans être votre ami, je peux savoir certaines choses sur vous simplement en visitant votre "profil". Apparaissent notamment vos amis, les différentes photos que vous avez utilisées pour votre profil ou votre couverture. En étant votre "ami", je saurai, en prime, les pages, les films, les musiques que vous aimez. Pour cacher toutes ces informations, direction le menu "A propos". Dans les angles, de discrets boutons permettent de modifier la confidentialité.
Le menu "A propos"





En déroulant la page "A propos", l'internaute voit ses amis, ses musiques, ses films préférés... Pour chaque section, un bouton permet de régler la confidentialité
Le bouton devient un crayon pour les sections suivantes.
Enfin, pour se rendre compte des conséquences de vos actes sur Facebook (publier, aimer une publication, renseigner un champ), Facebook a mis en ligne, courant novembre 2014, un guide assez bien fait : Privacy basics. Le lecteur se rendra compte que rien n'est vraiment privé. On regrettera que le réseau social ne donne pas la possibilité de modifier les paramètres en parallèle des explications. Comme si Facebook ne souhaitait pas qu'on touche aux manettes. Eh bien, avec les explications ci-dessus, allez-y gaiement.
Au lieu de faire défiler la page des Privacy basics, utilisez le menu en haut à droite.
Privacy Basics : des réponses utiles à nos questions de confidentialité sur Facebook